samedi 23 juin 2007

This is a Public Service Hainoucement

Aujourd'hui, en lisant le blog Une Vie Simple (et vas-y que je te fais de la pub), et m'apercevant qu'il y avait facilement un dessin/message tous les deux jours, ça m'a rappellé que j'ai pas touché à celui-ci depuis longtemps.

Pas que j'ai pas de raisons de m'énerver puérilement comme d'habitude. Non. Que ce soit ces nouveaux messages "manger-bouger" en dessous des pubs pour de la nourriture ou les sachets de jambon où y'a marqué "ouverture facile" dessus et qu'en fait tu dois quand même sortir ton couteau si tu veux te faire un sandwich correct. Ouais, je mange beaucoup en ce moment.

Les gens proches de moi, à la lecture de ça, doivent se dire "AHAH ! Je sais pourquoi tu ne t'énerves pas autant qu'avant". Ils se trompent, ça fait maintenant 3 mois que j'ai pas écris quoi que ce soit ici, enfin, rien de publié.

Oh et puis merde, j'en ai marre de ces petits avertissements que l'on voit sur chaque pub pour un produit comestible. Vraiment.

Caca, pas glop, bullshit, et tout et tout.

Avant, il y avait "L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération" (même sur les pubs de Kro sans alcool) et le classique "fumer tue" ainsi que ses nombreuses déclinaisons. Et maintenant, ça. Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, etc.

Comme si nous étions des idiots, tous. Qu'on ne savait pas se modérer ou que les diverses campagnes contre l'alcool, le tabac, le sexe ne nous étaient jamais parvenues.

Si je veux mourir d'un cancer du Sida et d'une cirrhose du foi à 40ans tout en souffrant d'obésité, c'est mon problème. Alors bien sûr, je veux bien croire que tous ces messages obligatoires ont été établis par des lobbies croyant rendre service à la société en éradiquant les obèses et les cancéreux. Mais ils ont tout faux.

Tout d'abord, ils entretiennent le besoin des gens à être assistés. Qu'on leur dise que attention, l'alcool et le tabac s'pas bien et que les pop-corn à minuit devant ta télé, non plus. C'est vrai, y'a pas eu assez de docu sur tous ces sujets. Les gens sont cons et se foutent des conséquences de leurs actes ? Laissez-les faire. Ca s'appelle la sélection naturelle.
Mais non, il faut remettre dans le droit chemin les brebis égarées en essayant de les éduquer. Ce qui est idiot, un message de 5 cm de haut ne vaut pas grand chose sur une affiche de 3 mètres. Au final, tu retiendras que la Heineken ça gère et ce Week-end, toi et tes potes vous en finirez 3 packs sans vous soucier de l'influence néfaste de la chôse sur votre foie.

Donc, oui, personne ne veut avoir le dass (t'as vu), claquer à 40 piges ou ressembler à Raymond Devos, mais là, à 20ans ou même toujours à 40 ou 60, on veut pas y penser. Alors, j'aimerai qu'on arrête de nous rappeler la marche à suivre à chaque fois qu'une pub dans la rue nous vante quelquechose de possiblement nocif à long terme.

Pris au sérieux, ça finit par enlever tout plaisir de la consommation (alors que dans notre société, nous vivons pour ça).
Ah, ce soir, on boit pas trop, les gars, une bière chacun, et j'ai eu des cigarettes en chocolat gratos avec mes chips sans sel. Cool, hein ?

On diabolise tout ce qui sort du repas de famille avec un verre de vin. Tu ne boiras pas, fumeras pas, baisera pas, mangera pas. Ou alors, juste un peu. On te te force à éprouver une certaine culpabilité quand tu allumes une clope ou que tu te fais un sandwich rilletes-cornichons à 3H du mat' car tu peux pas dormir. Quel non-fumeur n'a jamais fait la gueguerre (même pour rire) à ses potes qui avaient besoin de s'en griller une ? "Pour son bien". Quoique, l'addiction est un autre débat.

Et finalement ? J'ai pas l'impression que ça sert à grand chose, je vois toujours autant de gens autour de moi, qui boivent, fument, baisent et ripaillent comme des porcs toute la semaine. Moi le premier. Bien sûr, je sais me limiter et prendre mes précautions, c'est pas bien dur, pas la peine de me le rabâcher toute la journée. Un peu de jugeote suffit.

Voilà, la seule utilité de tout ça, c'est de me laisser m'énerver tout seul dans mon coin, parceque j'ai pas l'impression que ça limite l'alcoolisme ou que les gens y font vraiment attention. Laissons les pubs être des pubs, aussi irritantes qu'elles soient (bien que parfois ingénieuses) en tant que telles et vendre ce qu'elles veulent.

J'ai écris tout ça sur un coup de tête, ça manque diablement de structure. Et d'humour. Au diable. Ca satisfera peut-être les quelques uns qui nous demandent de temps en temps pourquoi y'a pas de MAJ ici bas.

En attendant, un article plus réfléchi et maitrisé...

Pendant ce temps, je me demande ce que seraient mes épisodes des Sopranos sans ma bière et mes chips au barbecue.


PS: Pierro, si tu pouvais bouger ton petit cul de rouquin et taper un truc un de ces quatre, j'apprécierais.

5 commentaires:

Karibou a dit…

Je ne suis pas d'accord.
Je crois que c'est essentiel qu'on nous rappelle qu'on peut manger bien et sainement et qu'un peu de sport ne fait pas de mal. Je veux dire, y'a beau avoir des "fumer moins, buvez moins, manger mieux" c'est une goutte dans l'ocean de la consommation de merde (et le fait que tu n'y reagisse pas plus... qu'ON n'y reagisse pas plus, ca montre bien que ca nous a tellement envahis que pour nous, nous pousser à acheter de la merde, c'est normal).
Je crois qu'il faudrait mieux s'attaquer à toutes les pubs bidons qui nous disent que sans ça on est malheureux (non, je ne parle pas de tagguer des pubs dans le metro).

Suffit de voir que Neslé a reussi a faire pression sur des spots de l'Etat qui devait etre diffusés pour promouvoir des produits sains. La ils sont en réécriture pour que ca soit plus consensuel.
Sans deconner, l'état c'est peut-etre le dernier bastion de grande envergure contre les multinationales qui veulent nous abrutir par tous leurs produits de sous-consommation caca, et vu le peu d'importance qu'on les ges pour ça, il commence lui même à frémir.

L'Etat est là aussi pour nous proteger, et c'est pas que contre les autres pays ou les arabes.


(je sais, c'est un blog de haine, mais j'avais envie d'y repondre serieusement!)
(et merci pour la pub ;) )

zarma a dit…

Y'a pas de problèmes, nos messages sont jamais entièrement sérieux mais y'a toujours une part de message derrière le vernis trompeur. Et tous posts argumentés, même critiques sont enrichissants.

Dans ma consommation, je suis bien plus influencé par ce que j'ai mangé et bu toute ma vie à cause de mes parents que par les pubs. La seule occasion pour moi d'en voir est d'ailleurs en me baladant dans la rue. Donc, y'a toujours au moins un repas équilibré dans ma journée.

Surement que les pubs me touchent plus que je ne veux l'admettre. Dans ma conso de junk food, surtout. L'annonce d'un nouveau sandwich quick marche sur moi, je l'avoue. Et la nullité des pubs, c'est dans ma liste de trucs à fustiger, mais Pierro qui a bossé dans le millieu est surement plus compétent que moi pour ça.


Après, indépendamment de "ma vie est naze si j'en ai pas", j'aime la junk food, les trucs gras et dégueulasses. Et je trouve chaque semaine, un nouveau truc pour satisfaire mon besoin de grignotage. Je m'aperçois moi même que ces merdes me font un peu grossir, pour ça que je fais de l'exercice. Que c'est pas sain, que c'est idiot, oui mais, c'est tellement bon.

Même si, vivre sans tel bien de consommation durable ou immédiate est en théorie faisable. Ca me ferait chier de me passer de PC mais c'est faisable. Et ça fait 3 jours que j'ai pas bu autre chose que de l'eau. Ultimement, je suis adaptable, mais tant que je peux me permettre mes petits plaisirs (aussi nazes soient-ils) et qu'ils ne prennent pas le dessus sur moi, je vois pas de problème.

Pour ce qui est de l'état comme seul rempart, ça m'emmerde juste qu'on doive rappeler sans arrêt que telle ou telle chose est nocive. Surtout parceque, même si je veux pas l'avouer, c'est nécéssaire. Mais la médiocrité me surprend toujours.

Shino a dit…

J'ai envis de rajouter mon petit grain de sel tient, vu qu'on parle de santé (hohoho , comment ça coincidence ?)

Toute cette "propagande" , plutôt qu'une opression morale comme tu semble le dénoncer ici , j'y vois plutôt un enjeux économique de taille pour le gouvernement.

Comme le dit Karibou l'Etat est là pour nous protégé , et si il peut par la meme occasion y gagner (ou plutot ne plus perdre) de la thune ça ne lui feras pas de mal.

Parcequ'au final c'est surtout que les cancéreux , les gros etc etc ça reviens chére , très chére.

Et forcement pour diminuer les dépenses il faut réduire le nombre de ceux qui la cause.L

Alors c'est vrai que le coté moralisateur est criticable , mais tu délaisse ce qui me semble être la principale raison de tout ces messages qui nous sautent dessus toute la journée , l'argent (et non je ne vote pas communiste).

Petit a dit…

Comme tu le dit je pense que tu as du mal à accepter la médiocrité
Pourtant elle est réelle.

Combien on ton recul, combien peuvent savoir ce qui est bien ou pas sans repère familiaux.

Quand je voit une jeune mère qui file du coca direct dans le biberon de son bébé.

J'ai même plus envie de lui dire a qu'elle point elle est conne (comme est censé le faire c'est pub)
J'ai juste envie de chialer pour ce pauvre gosse.

En fait c'est ca c'est une question d'échelle on est tous plus ou moins con fasse à la consommation.
Mais au final est tous des con-sommateur.

zarma a dit…

Oui, bon, je me suis peut-etre emporté en y réfléchissant (après, le but du blog est aussi d'écrire sans forcément trop réfléchir ou se contenir) et y'a des trucs pratiques que je n'ai pas vu. Shino, tu es bon de l'anus.

Mais on est tous sensibles un minimum à la pub et "victimes" de la société de consommation. Buy buy buy ! Moi le premier. J'ai du mal à accepter la médiocrité, ça vient de mon coté "misanthrope humaniste" comme j'aime à l'appeler. Et même si elle me blase de plus en plus, elle me surprendra toujours.

Ceci est une phrase de fin.

Flowers Online
Web Counter